Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann a entamé jeudi une visite de trois jours au Brésil, géant latino-américain en plein essor. Au programme de la première journée, de nombreuses rencontres ministérielles bilatérales.

Huitième économie mondiale (classement 2010), le Brésil représente un marché potentiel de 191 millions d'habitants. Le Conseil fédéral entend intensifier ses relations avec ce pays émergent appartenant au groupe BRIC (qui comprend également la Russie, l'Inde et la Chine).

Le ministre de l'économie s'entretiendra en premier lieu avec son homologue, Fernando Pimentel. Puis, il rencontrera Fernando Haddad, ministre de l'éducation, Aloizio Mercadante, ministre de la science et de la technologie, ainsi qu'Antonio Patriota, ministre des affaires étrangères.

Avec ce dernier, M. Schneider-Ammann signera un accord prévoyant l'échange de jeunes stagiaires entre la Suisse et le Brésil. Le chef du Département fédéral de l'économie (DFE) se trouve à la tête d'une délégation d'une vingtaine de représentants de l'économie helvétique ainsi que de deux conseillers d'Etat.

ATS