Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Johann Schneider-Ammann a eu des entretiens qualifiés de "très constructifs" avec le ministre brésilien des Affaires étrangères José Serra (au centre).

Eidg. Departement für Wirtschaft, Bildung und Forschung

(sda-ats)

A la veille de l'ouverture des JO, Johann Schneider-Ammann était jeudi à Brasilia pour une rencontre surtout axée sur l'économie. Le président de la Confédération s'est entretenu avec trois ministres du gouvernement brésilien.

Le chef du Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche (DEFR) a rencontré le ministre des Affaires étrangères José Serra. L'entretien a porté notamment sur les discussions en cours au sujet d'un accord de libre-échange AELE-Mercosur.

Les deux hommes ont également évoqué des questions de fiscalité ou relatives à l'OMC. Ils ont convenu d'intensifier les relations bilatérales.

M. Schneider-Ammann s'est aussi entretenu avec le ministre brésilien de l'industrie, du commerce extérieur et des services Marcos Pereira. L'accent a été mis sur la situation économique mondiale, de même que sur les relations Suisse-Brésil dans ce domaine, ainsi que sur les investissements.

Avec le ministre de la science, de la technologie, de l'innovation et de la communication Gilberto Kassab, ce sont les développements récents dans ces secteurs qui ont été abordés. Un accord de coopération avait été signé en 2009 entre les deux pays.

Avec un volume de commerce bilatéral de 3,5 milliards de francs, le Brésil représente plus d'un cinquième du total pour la région. Il est le plus important partenaire économique de la Suisse en Amérique latine.

Johann Schneider-Ammann et la délégation qui l'accompagne participent vendredi à l'ouverture des Jeux olympiques à Rio de Janeiro.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS