Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Johann Schneider-Ammann très choqué par l'attentat de Nice

Le président de la Confédération Johann Schneider-Ammann s'est dit très choqué depuis Oulan-Bator par l'attentat de Nice.

KEYSTONE/EPA/POOL/WU HONG/POOL

(sda-ats)

Johann Schneider-Ammann se dit profondément choqué et très triste après l'attentat survenu à Nice. "De tels actes sont absolument inacceptables", a déclaré le président de la Confédération.

"La population et le gouvernement sont de tout coeur avec les proches des victimes", a souligné Johann Schneider-Ammann dans une intervention en marge du Dialogue Asie-Europe (ASEM), à Oulan-Bator, capitale de la Mongolie.

Au nom de la Suisse, Johann Schneider-Ammann exprime toute sa sympathie à la France, attaquée le jour de la fête nationale.

"Nous devons lutter contre toute forme de terrorisme, mais il n'y a pas de recette, sinon nous aurions déjà agi", relève le ministre de l'économie. Le président de la Confédération souligne toutefois la nécessité de donner des perspectives à la jeunesse pour qu'elle ne soit pas exclue de la société.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.