Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

John Fisher, le marin britannique du voilier hongkongais Sun Hung Kai/Scallywag, tombé à la mer lundi, est considéré comme définitivement perdu par les organisateurs de la Volvo Ocean Race.

"Etant donnée la basse température de l'eau conjuguée à l'état de la mer et les heures qui sont écoulées depuis cet accident, nous pensons que John est définitivement perdu", a commenté le directeur de la course, Richard Brisius.

Le marin est tombé à l'eau à 13h42 GMT, à quelque 1400 miles (2250 km) à l'ouest du Cap Horn dans l'océan Pacifique, lors de la septième étape de cette course autour du monde en équipages avec escales, disputée entre Auckland (Nouvelle-Zélande) et Itajai (Brésil).

Fisher, 47 ans, portait sa combinaison de survie lorsqu'il est tombé mais la température de l'eau était alors estimée à 9 degrés.

Les recherches menées par ses équipiers se sont révélées infructueuses, et le navire a rejoint la côte alors que les conditions météo devenaient de plus en plus rudes.

Après avoir présenté les condoléances de toute l'organisation de course à sa famille, ses amis et ses équipiers, M. Brisius a souligné qu'une "enquête allait être ouverte pour déterminer les causes de cet accident qui pose beaucoup de questions".

Partie d'Alicante le 22 octobre, la Volvo Ocean Race comporte 11 étapes, et s'achèvera fin juin à La Haye. Au départ de cette 7e étape, le 18 mars, Sun Hung Kai/Scallywag occupait la 3e place.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS