Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'Américain Steve Johnson (ATP 51) a conservé son titre à Houston en dominant en finale son compatriote Tennys Sandgren 7-6 (7/2) 2-6 6-4.

Très ému après la balle de match, Johnson, qui a perdu son père l'an dernier, a éclaté en sanglots au moment de serrer la main de son adversaire.

Les deux finalistes seront en lice à l'Open de Genève du 21 au 26 mai, où ils défieront notamment le Belge David Goffin et le Canadien Denis Shapovalov.

À 28 ans, Johnson a décroché son troisième titre après Nottingham en 2016 et Houston en 2017, face à un adversaire qui jouait sa première finale sur le circuit. Il est le premier joueur à remporter deux titres d'affilée sur la terre battue texane depuis Andy Roddick en 2001 et 2002.

De son côté, Sandgren, 47e mondial à 26 ans, s'était révélé à l'Open d'Australie en éliminant deux top 10, Stan Wawrinka et l'Autrichien Dominic Thiem pour atteindre les quarts de finale.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS