Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Grande favorite de l'épreuve, Jolanda Neff s'est imposée aux Européens à Glasgow. La St-Galloise de 25 ans a écrasé la course en reléguant la Française Pauline Ferrand-Prévot à plus de 2 minutes.

Et de trois! Après 2015 et 2016, Jolanda Neff a décroché son troisième titre européen en Ecosse. La championne du monde en titre, maiilot arc-en-ciel sur les épaules et numéro 1 sur le guidon, a fait valoir sa puissance dès les premiers tours de roue. A bloc du début à la fin, la Saint-Galloise a donné l'impression de tester ses limites. Alors qu'elle aurait pu gérer sa course compte tenu de son avance, Jolanda Neff n'a jamais cessé d'appuyer sur les pédales, que ce soit en montée ou dans les descentes techniques.

"Je me sentais très bien, a expliqué la lauréate au micro de la RTS. J'avais fait la reconnaissance quelques jours avant et je trouvais le parcours ennuyeux. Mais avec la vitesse c'était mieux parce qu'il y avait de quoi se faire plaisir avec des sauts et des virages. J'ai confirmé mon avantage dans les descentes et j'ai senti au premier tour que ça allait bien. D'avoir le titre de championne du monde, de Suisse, la première place au ranking et maintenant cette couronne européenne, c'est un rêve."

En tête avec 1'30 de bonus sur Pauline Ferrand-Prévot après quatre tours, la championne du monde a tenu à marquer les esprits pour s'imposer avec 2'04 sur la Française. Aux Mondiaux 2017 à Cairns, la Saint-Galloise avait déjà dégoûté la concurrence avec 2'23 d'avance sur sa dauphine, la Britannique Annie Last.

Si chez les hommes un Nino Schurter a par exemple fait l'impasse sur cette compétition continentale pour se concentrer sur la Coupe du monde et les Championnats du monde de Lenzerheide en septembre, les meilleures athlètes féminines ont fait le déplacement en Ecosse.

Forcément favorite à sa propre succession dans les Grisons, Jolanda Neff a tout de même envoyé un signal fort aux autres prétendantes. Sans problèmes mécaniques, difficile d'imaginer une autre issue qu'un nouveau titre pour la fille de l'ancien champion Markus Neff.

Mais avant le rendez-vous mondial, pas le temps de souffler pour la championne. Jolanda Neff va en effet s'envoler pour le Canada dès mercredi et la Coupe du monde à Mont St-Anne.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS