Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bâle - Invitée vendredi de la Journée de l'économie à Bâle, Doris Leuthard a appelé au développement de nouveaux produits. Gérer et adapter l'acquis ne suffisent pas, il faut innover de manière accrue, a estimé la présidente de la Confédération.
Si la Suisse est parvenue à consolider la bonne position qu'elle occupait déjà avant la crise, il faut continuer à assurer le développement du site économique helvétique, a relevé la cheffe du Département fédéral de l'économie devant les délégués d'économiesuisse. Les secteurs des nanotechnologies, des techniques médicales et environnementales représentent l'avenir.
Mme Leuthard constate que la volonté d'innover s'est visiblement affaiblie, après plusieurs bonnes années. Et la conseillère fédérale de citer le domaine des cellules solaires, dans lequel la Suisse, en dépit d'un rôle de premier plan en matière de recherches au niveau mondial, a vu la production de masse prendre le chemin de l'Allemagne ou de la Chine.
Dans ces domaines, "nous devons et pouvons faire plus", a poursuivi l'Argovienne. Placer au premier plan la rentabilité et freiner les investissements en recherche et développement représente une politique à courte vue. Une société qui emprunte des chemins peu conventionnels sans préjugés, mais avec curiosité et créativité, avance.
Relations germano-suissesEgalement invité à la réunion qui s'est tenue sur le campus de Novartis, le ministre des finances allemand Wolfgang Schäuble a mis en avant les rapports de bon voisinage entre l'Allemagne et la Suisse, en dépit de divergences d'opinions, selon lui mineures, en particulier sur des questions fiscales. Les négociations portant sur ces points de désaccord sont d'ailleurs en bonne voie, a-t-il ajouté.
Faisant un parallèle entre les deux pays, M. Schäuble a estimé que les réactions des milieux politiques à la crise financière et économique expliquent la santé économique actuellement bonne de la Suisse et de l'Allemagne.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS