Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Journée nationale de l'allergie jeudi: des conseils à la population

Il n'y a pas d'âge pour devenir allergique, tel est le message que le Centre d'allergie suisse aha! va diffuser jeudi à l'occasion de la Journée nationale de l'allergie (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

Même si la météo ne s'y prête pas cette année, le printemps correspond à la diffusion des pollens dans l'air, donc à une période de gênes pour près d'un Suisse sur cinq. Le Centre d'allergie suisse aha! saisit l'occasion pour informer.

Jeudi à l'occasion de la Journée nationale de l'allergie, aha! distribuera une brochure dès 16h00 dans sept gares, dont celles de Genève et Lausanne. Et sur des écrans électroniques dans onze gares, le centre projettera des images sur le thème de l'allergie et de l'intolérance alimentaire, indique-t-il mercredi dans un communiqué.

La campagne intéresse tout le monde, car personne n'est à l'abri de développer une allergie. Cela peut survenir à tout âge. "La maladie peut se déclarer soudainement chez chacun de nous et à tout moment", souligne aha!.

S'il est certain qu'en plus des origines génétiques, les facteurs environnementaux et le style de vie jouent un rôle essentiel dans le développement d'une allergie, les scientifiques n'en savent guère plus. "Nous ignorons toujours exactement pourquoi notre corps combat des substances en soi inoffensives comme le pollen, les acariens ou les poils d'animaux avec des anticorps", écrit aha!.

L'allergie la plus répandue est celle aux pollens: 20% des Suisses. Aux acariens, ils ne sont que 5 à 6% à être allergiques. Toutes ces personnes trouvent auprès du Centre d'allergie suisse des conseils concrets sur la prévention et le traitement notamment.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.