Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Trois journalistes zimbabwéens ont été arrêtés pour avoir mis en cause des policiers et des responsables de parcs dans l'empoisonnement d'au moins 60 éléphants à des fins de braconnage, a révélé une ONG. Celle-ci a dénoncé une violation de la liberté d'expression.

"Nous confirmons l'arrestation de trois journalistes et nous condamnons cette arrestation", a déclaré Loughty Dube, directeur de l'organisation non gouvernementale Voluntary Media Council of Zimbabwe (Conseil bénévole des médias du Zimbabwe).

"C'est barbare dans une démocratie. C'est une violation de la Constitution, qui garantit la liberté d'expression", a-t-il ajouté.

Le rédacteur en chef du Sunday Mail, Mabasa Sasa, le responsable des enquêtes de l'hebdomadaire Brian Chitemba et un reporter du journal Tinashe Farawo ont été conduits au commissariat central d'Harare, selon M. Dube.

Accusés d'avoir publié de fausses informations

Le trio est accusé dans le Sunday Mail paru ce dimanche, selon le quotidien gouvernemental Herald mardi.

Le journal a affirmé qu'un policier de haut rang ainsi que plusieurs de ses hommes faisaient l'objet d'une enquête, de même que plusieurs officiers des parcs nationaux et un homme d'affaires asiatique, pour l'empoisonnement d'au moins 60 éléphants dans plusieurs incidents séparés.

L'empoisonnement des points d'eau est une façon de tuer les éléphants pour ensuite prélever leurs défenses, revendues essentiellement sur le marché chinois pour fabriquer des objets d'art en ivoire.

Braconnage de plus en plus fréquent

Le braconnage d'éléphants dans les parcs du Zimbabwe devient de plus en plus fréquent, et des employés des parcs ont déjà été arrêtés pour complicité.

Sur le continent africain, environ 30'000 éléphants sont massacrés chaque année, alors qu'il n'en reste qu'environ 470'000 en liberté, selon le dernier décompte de l'association Eléphants sans frontière.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS