Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'UDC ne s'est pas seulement distinguée des autres partis en investissant plus d'argent dans la campagne des dernières élections fédérales, elle s'est aussi démarquée par le contenu de ses annonces. Alors que les autres privilégiaient leurs candidats, elle accordait près de quatre fois plus de place qu'eux aux thèmes.

Ainsi 42% des annonces de l'UDC ont porté sur des sujets comme l'immigration ou sur le parti lui-même, a indiqué lundi dans un communiqué l'Université de Berne. C'est un taux plus de deux fois supérieur à la moyenne de l'ensemble des partis (20%).

En comparaison, seuls deux autres mouvements ont consacré plus de 10% de leurs annonces à des thèmes plutôt qu'aux noms et aux têtes des candidats. Le PDC a thématisé 13% de ses annonces et le PS 11%.

L'Institut de sciences politiques de l'Université de Berne tire ses conclusions de l'analyse de 3614 annonces parues dans 20 quotidiens et hebdomadaires à fort tirage de toute la Suisse entre janvier et novembre 2011. Les gratuits n'ont pas été pris en compte.

Le thème lié à l'UE représente 10%

Sans surprise, l'immigration est restée le cheval de bataille du parti de la droite nationaliste. Ce sujet a représenté 60% de ses annonces thématiques. 10% d'entre elles ont porté sur les relations avec l'Union européenne (UE) et autant ont évoqué d'autres thèmes.

Restent 20% des annonces qui se sont limitées à reproduire le logo et autres slogans du parti, précise l'Université de Berne. Autre différence apparue aux politologues, l'UDC a concentré ses annonces avant tout dans les pages nationales des journaux, les autres partis s'étant montrés davantage présents dans les cahiers régionaux.

Selon les auteurs de l'étude, la stratégie de l'UDC s'explique par le succès que le parti connaît depuis le début des années 1990 avec des thèmes suscitant la controverse. L'UDC semble ainsi être restée fidèle à son rôle de parti d'opposition en orientant sa campagne médiatique avant tout sur ses thèmes de prédilection.

ATS