Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bogota - Juan Manuel Santos a prêté serment samedi comment nouveau président de Colombie. Il a proposé au Venezuela un "dialogue direct" pour résoudre la crise entre les deux pays. Une main tendue que le président vénézuélien Hugo Chavez s'est dit prêt à saisir.
"Je souhaite un dialogue franc et direct le plus vite possible" avec Caracas, a déclaré M. Santos. "Le mot guerre ne figure pas dans mon dictionnaire lorsque je pense aux relations de la Colombie avec ses voisins", a-t-il ajouté.
"Une de mes propositions fondamentales sera de reconstruire les relations avec le Venezuela et l'Equateur", a-t-il ajouté.
Hugo Chavez a réagi positivement en proposant un tête-à-tête avec son nouvel homologue. "Je suis prêt à tourner complètement la page et envisager l'avenir avec espoir", a-t-il déclaré, en se disant prêt à se rendre à Bogota.
Le Venezuela a rompu le 22 juillet ses relations diplomatiques avec son voisin, qui l'accusait d'abriter 1500 guérilleros marxistes des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC). Il a ordonné des déploiements de troupes à la frontière.
La tension a aussi baissé d'un cran avec l'Equateur, dont le président Rafael Correa a assisté à la cérémonie d'investiture. Quito avait rompu ses relations diplomatiques suite au bombardement par l'armée colombienne d'un camp de la guerilla en Equateur en 2008. Ce raid avait fait 25 morts, dont le numéro deux des FARC, Raul Reyes.
Aux guérillas et aux groupes armés héritiers des milices paramilitaires d'extrême-droite, Juan Manuel Santos a dit qu'il était prêt à dialoguer, mais à condition qu'ils "déposent les armes, renoncent à l'enlèvement et au narcotrafic".
"Nous combattrons tous les groupes violents sans exception, avec tous les moyens à notre disposition", a lancé l'ancien ministre de la défense.
En matière de politique intérieure, M. Santos a évoqué la lutte contre la misère - dans un pays où la moitié des 46 millions d'habitants vit sous le seuil de pauvreté - et le combat contre la corruption.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS