Julien Wanders tient une forme épatante. Le Genevois a "sauvé" la Suisse à Lucerne lors du 3000 m qu'il a fini à la troisième place en 7'43''62.

Très heureux de son 5000 m à Athletissima vendredi dernier, Julien Wanders se présentait à Lucerne sur une distance moins favorable à ses qualités de fondeur. Mais le Genevois sait ce qu'il fait et il avait envie de tester sa vitesse et d'améliorer son record (7'50''35). Résultat, le Genevois a explosé son meilleur temps de près de sept secondes. Il n'est plus très loin du record de Suisse de Markus Ryffel (7'41''05).

Programme chargé pour Mujinga Kambundji avec le 100 m et le 200 m. Sur la ligne droite, la Bernoise avait dans l'idée de faire un peu mieux que ses 11''27 de Lausanne. Eh bien la sprinteuse a déchanté en demi-finale. Seulement 6e de sa série en 11''53, la femme la plus rapide de Suisse n'a pas eu l'occasion de se mesurer aux meilleures en finale.

Heureusement, pour son premier 200 m de la saison, la Bernoise aux racines congolaises a semblé mieux dans sa course pour réussir une 3e place en 22''90 et décrocher la limite pour les Mondiaux de Doha.

Déception en revanche pour Alex Wilson. Le sprinter bâlois voulait frapper un grand coup et pourquoi pas améliorer son record de Suisse (19''98), il a terminé dernier en coupant son effort avant la ligne d'arrivée (20''98). Victoire pour le Jamaïcain Bloomfield en 20''53.

Soirée maussade également du côté de Selina Büchel et Kariem Hussein. Sur 800 m, la St-Galloise n'a pas su faire mieux que 5e (2'02''54) dans une course très peu relevée et gagnée en 2'00''84 par la Britannique Sarah McDonald. Sur 400 m haies, le champion d'Europe 2014 a fini 5e en 50''66.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.