Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le groupe bancaire zurichois Julius Baer a réalisé un exercice 2017 favorable (archives).

KEYSTONE/ENNIO LEANZA

(sda-ats)

Julius Baer a réalisé un exercice 2017 en croissance. Le groupe bancaire zurichois a dégagé un bénéfice net en hausse de 14% en comparaison annuelle à 705 millions de francs.

La collecte d'argent s'est révélée supérieure aux attentes, a indiqué mercredi l'établissement dirigé jusqu'à fin novembre dernier par le Vaudois Boris Collardi, parti rejoindre le concurrent genevois Pictet pour mi-2018. Aucune prévision chiffrée n'est fournie en l'état pour l'exercice en cours.

Julius Baer a étoffé sa masse sous gestion de 16% l'an passé à 388 milliards de francs, avec des entrées nettes d'argent supérieures à 22 milliards, soit 6,6% de la progression totale alors que la banque visait 4-6%. Le produit d'exploitation s'est envolé de 14% pour se fixer à 3,25 milliards.

Dividende en hausse

La performance de Julius Baer s'inscrit globalement inférieure aux attentes du consensus donné par l'agence financière awp, dont l'Agence télégraphique suisse (ats) détient 50%. Les afflux nets d'argent et le dividende sont dans la cible. Pour mémoire, le nouveau directeur général s'appelle Bernhard Hodler.

Sur la base de la performance réalisée l'an dernier, le conseil d'administration de l'établissement zurichois propose le versement d'un dividende relevé de 17% à 1,40 franc par action. L'assemblée générale des actionnaires se tiendra le 11 avril.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS