Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Jura: les travaux retardés de quelques jours à Bonfol

Bonfol JU - Le coup d'envoi des travaux d'excavation de la décharge toxique jurassienne de Bonfol a pris deux ou trois jours de retard. Les spécialistes procèdent encore à des derniers travaux préparatoires avant que la couche de terre recouvrant les déchets ne soit percée.
La bci, le consortium qui regroupe des entreprises pharmaceutiques bâloises, avait annoncé la semaine dernière que la halle hermétique sur la décharge serait placée en "zone noire", c'est-à-dire sans présence humaine, à l'exception des personnes équipées d'une combinaison. Mais face à l'ampleur de ce projet, la bci veut que tout soit parfaitement au point.
"Un retard d'un ou deux jours sur une planification qui aura duré dix ans ne constitue pas un problème", a expliqué le porte-parole de la bci. Une rencontre avec les autorités jurassiennes pour clarifier ce qu'il reste à faire avant les travaux d'excavation aura lieu mercredi, a ajouté le porte-parole.
Deux ou trois jours après que la halle aura été mise en "zone noire", les opérations pour débarrasser le sous-sol jurassien des 114'000 tonnes de déchets chimiques pourront alors véritablement débuter. Ces travaux, placés sous haute surveillance, doivent durer quatre ans.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.