Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Trois hommes ont été condamnés lundi à des peines de six, sept, respectivement neuf ans de réclusion pour leur participation à un des plus gros trafics de drogue qu'a connu le Tessin. Ces universitaires albanais sont accusés d'avoir transporté 107 kg de cocaïne.

Les trois hommes, âgés de 24 à 31 ans, avaient été recrutés par une organisation criminelle qui a su rester dans l'ombre, a précisé la Cour d'assises de Mendrisio qui siégeait à Lugano. Ils recevaient 5000 euros par voyage, une épopée entre les Pays-Bas et Milan via le Tessin.

L'essentiel de la drogue, soit près de 70 kilos, a été écoulé sur la place milanaise. Mais c'est au Tessin que les accusés ont été arrêtés, alors qu'ils ne faisaient qu'y transiter. L'un des trois a été interpellé alors qu'il s'apprêtait à franchir la frontière italienne, à San Pietro di Stabio, à bord d'une voiture de luxe.

Le véhicule était bourrée de cocaïne, une poudre "d'une extrême pureté", a relevé lundi le procureur Antonio Perugini. Ses deux complices ont été appréhendés peu après à la sortie du tunnel autoroutier du Gothard.

Ce trafic est considéré comme l'un des plus importants que le Tessin ait jamais connu. Le cas a été qualifié d'extrêmement grave par le procureur qui a requis de huit à onze ans et demi de réclusion contre les trois Albanais.

La cour a tenu compte de la collaboration fournie à la justice et du repentir des trois accusés au profil plutôt insolite. Tous trois sont universitaires, l'un d'eux est même licencié en droit. La peine la plus lourde a été infligée à l'aîné du trio.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS