Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le spécialiste zurichois des techniques de sécurité Kaba a enregistré une hausse de son chiffre d'affaires durant son exercice 2011/2012, clos à la fin juin. Mais, à l'instar des autres entreprises exportatrices, il a souffert du franc fort.

En monnaies locales, les ventes ont progressé de 6,2%, indique le groupe basé à Rümlang (ZH). Après conversion, le chiffre d'affaires s'établit à 947,5 millions de francs sur cet exercice, contre 945,2 un an plus tôt. Les effets de change ont eu un impact négatif de 53 millions de francs, soit 9,1%.

Le bénéfice net s'établit quant à lui à 88,3 millions de francs. C'est nettement moins que les 221,6 millions enregistrés l'an dernier. Mais ce bond s'expliquait par la vente de l'activité portes automatiques au groupe japonais Nabtesco. Hors cette transaction, le bénéfice net était de 85,1 millions de francs.

Au niveau opérationnel, le résultat d'exploitation EBITDA atteint 151,2 millions de francs, soit 300'000 francs de plus que lors de l'exercice précédent. La marge opérationnelle reste de 16,0%.

Pour le nouvel exercice, Kaba compte sur une croissance organique - c'est-à-dire corrigée des effets monétaires et des acquisitions- de 1,0 à 2,0% et une marge EBITDA entre 15,5% et 16,5%. A moyen terme, soit pour l'exercice 2014-2015, il table sur une croissance organique de 5,0 à 6,0% et une marge EBITDA de 18,0%.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS