Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Kate Moss, ici lors d'un défilé à Paris en 2013 pour Louis Vuitton, a mis en place une petite agence, la "Kate Moss Agency" (archives).

KEYSTONE/AP/Jacques Brinon

(sda-ats)

La top model britannique Kate Moss va lancer sa propre agence de talents avec l'ambition de "créer des stars". Elle se concentrera ainsi plus sur la gestion de carrière, a-t-elle annoncé au site spécialisé Business of Fashion.

"Je ne veux pas vraiment des gens beaux, je veux des gens qui veulent chanter, danser, jouer la comédie. Je veux créer des stars", déclare Kate Moss, dans une rare interview publiée alors que la Fashion week de Londres s'achève mardi.

Cette annonce intervient quelques mois après que la "Brindille" - surnommée ainsi pour sa minceur - eut quitté Storm Models, l'agence qui l'avait découverte à seulement 14 ans à l'aéroport JFK à New York.

"Je devais partir, et ils ont été très compréhensifs", confie l'icône de la mode à Business of Fashion. "Je sentais que j'avais besoin de faire quelque chose qui aille au-delà du mannequinat".

Gestion de carrières

La "Kate Moss Agency" dispose déjà d'une présence en ligne avec un site internet et un compte Instagram. L'agence fonctionnera dans un premier temps avec une petite équipe comprenant l'agent de Kate, Lucy Baxter.

"C'est un rêve!", affirme Kate Moss en assurant vouloir se "concentrer davantage sur la gestion de la carrière des gens, plutôt que sur la direction d'une agence de mannequin".

A 42 ans, Kate Moss est en 2016 la 13e mannequin la mieux payée au monde, avec des revenus estimés à 5 millions de dollars (près de 4,9 millions de francs), selon le magazine Forbes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS