Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le marathonien Kenenisa Bekele (33 ans) ne disputera pas selon toute vraisemblance les Jeux olympiques à Rio. La fédération éthiopienne d'athlétisme ne l'a pas retenu dans sa sélection.

Un porte-parole de la fédération a justifié cette décision parce que Bekele n'a pas rempli les critères de sélection internes pour bénéficier d'une des quatre places de l'Ethiopie en marathon. Le détenteur des records du monde du 5000 et 10'000 m, aurait dû disputer deux grands marathons au cours des douze derniers mois.

Toutefois, Bekele n'a pratiquement pas couru en 2015 en raison d'une blessure au tendon d'Achille. "'C'est pourquoi je n'ai pas pu remplir les critères", explique déçu l'athlète. En avril, il a tout de même pris le 3e rang de son premier marathon à Londres depuis plus d'une année.

Bekele et de nombreux autres marathoniens éthiopiens ont critiqué le mode de sélection de la fédération nationale. "Les critères de sélection nous ont été transmis beaucoup trop tard. Je n'avais aucune chance de les remplir et je ne peux rien faire contre ça."

Bekele avait remporté son premier titre olympique à Athènes en 2004 sur le 10'000 m. Quatre ans plus tard, le quintuple champion du monde avait réédité son exploit à Pékin en y ajoutant l'or sur 5000 m. Il avait ainsi dépassé son légendaire compatriote Haile Gebrselassie, "seulement" champion olympique à deux reprises sur 10'000 m (1996 et 2000).

Dans l'optique de Rio, Bekele avait décidé de "monter" sur le marathon. Il avait fêté ses débuts sur le 42 km par une victoire à Paris en 2014 dans l'excellent temps de 2h05'03.

ATS