Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Kevin Costner et Stevie Wonder, entre autres stars, ont rendu hommage samedi à Whitney Houston dans l'église de briques rouges de Newark, près de New York. Tous ont célébré dans la joie et les larmes les obsèques de la chanteuse américaine, diva de la pop.

Les obsèques ont commencé vers 12h20 (18h20 suisses) à l'église "New Hope" avec des chants gospel et un mot de bienvenue du maire de Newark, la ville natale de la star. Les célébrités et proches de la chanteuse se sont ensuite succédé au micro pour raconter le souvenir qu'ils garderont d'elle.

"J'étais encore ton 'Bodyguard' il n'y a pas si longtemps, et maintenant tu es partie", a déclaré, très ému, le comédien Kevin Costner, avant de revenir sur la préparation du tournage du film à succès. L'acteur a révélé à cette occasion que Whitney avait failli être recalée du film à succès parce que la production cherchait "quelqu'un de blanc".

Chorale gospel

Stevie Wonder a chanté deux chansons en hommage à la vedette décédée le 11 février à Beverly Hills, à l'âge de 48 ans. Une chorale gospel avec une centaine de femmes et quelques hommes, pour la plupart noirs et tous habillés en blanc, ont chanté à plusieurs reprises dans l'église où Whitney Houston chantait enfant.

L'ambiance de fête était celle des cérémonies baptistes chères au coeur de la communauté noire américaine: chants, danses, cris, rires et applaudissements.

Corbillard doré

La dépouille de la pop star est arrivée peu avant 10h00 (16h00 suisses) dans un corbillard doré à l'église New Hope, sous stricte surveillance policière.

L'ex-mari de Whitney Houston, Bobby Brown, a assisté quelques minutes à la cérémonie. Aretha Franklin, qui avait été annoncée, n'est finalement pas venue.

Dehors, la police avait fermé toutes les rues alentour de l'église, devant laquelle un panneau néon clignotant célébrait en lettres roses et noires la mémoire de la pop star. "Whitney Houston 1963-2012", "We will always love you" (nous t'aimerons toujours), pouvait-on y lire, en référence à l'un de ses tubes les plus célèbres.

ATS