Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Battue l'an dernier en finale par Viktorija Golubic, Kiki Bertens a pris sa revanche. La Néerlandaise a battu 6-4 3-6 6-1 l'Estonienne Anett Kontaveits lors de la finale du tournoi WTA de Gstaad.

Bertens (WTA 35) a pris l'ascendant face à Kontaveit (WTA 32) après une heure et demie de jeu. Auparavant, elle est apparue épuisée. Lors de la troisième manche alors qu'elle menait 2-1, elle a fait appel à son coach pendant un changement de côté. Elle a alors pleuré à chaudes larmes. Visiblement, cette crise lui a permis de reprendre ses esprits. Tête de série no 2, Bertens a gagné ensuite les quatre derniers jeux et s'est assurée ainsi son deuxième tournoi de la saison après son succès à Nuremberg, son quatrième de sa carrière.

De son côté, Anett Kontaveit a perdu pour la deuxième fois de suite en moins de trois mois une finale en Suisse alors qu'elle était favorite. Le dimanche de Pâques à Bienne, elle avait concédé une défaite inattendue face à la Tchèque Marketa Vondrousova.

Grâce à ce nouveau succès, Kiki Bertens (25 ans) devrait se retrouver au niveau de la 26e place du classement mondial WTA.

ATS