Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - La carrière de simple de Kim Clijsters (no 23) a pris fin mercredi peu après 18h30 à New York.
La Belge de 29 ans, qui avait annoncé qu'elle rangerait ses raquettes après l'US Open 2012, s'est inclinée 7-6 (7/4) 7-6 (7/5) au 2e tour face à la Britannique de 18 ans Laura Robson (WTA 89). Elle est encore engagée en double et en double mixte à Flushing Meadows, où elle espérait certainement s'offrir au moins le droit de défier Li Na (no 9) en 16e de finale de l'épreuve de simple.
Cette défaite marque la fin de l'âge d'or du tennis féminin belge, 19 mois après la retraite définitive de Justine Henin. Plus populaire que sa meilleure ennemie en Belgique, Kim Clijsters a remporté 41 titres dans sa carrière, le dernier ayant été glané lors de l'Open d'Australie 2011. La Flamande, qui a subi la loi de sa rivale wallonne à trois reprises dans des finales majeures (Roland-Garros et US Open 2003, Open d'Australie 2004), a remporté trois autres trophées du Grand Chelem, tous à New York.
L'ex no 1 mondial restait d'ailleurs sur 22 succès à Flushing Meadows. Sacrée en 2005, elle avait renoncé sur blessure à l'édition 2006 puis avait mis sa carrière entre parenthèses dès le mois de mai 2007 afin de fonder une famille. Elle signait un retour improbable à la fin de l'été 2009, remportant un deuxième titre à New York où elle disputait son troisième tournoi depuis son retour. Elle signait le hat trick douze mois plus tard, avant de devoir une nouvelle fois déclarer forfait en 2011 en raison d'une blessure à une cheville. "Il n'y a pas de plus bel endroit pour m'arrêter", lâchait-elle dans le stade Arthur Ashe.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS