Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Kirghizstan: état d'urgence et violences mortelles à Djalal-Abad

Djalal-Abad - Le gouvernement provisoire du Kirghizstan a décidé d'annuler l'élection présidentielle prévue en octobre. Il a confié les fonctions de président du pays à son chef, Rosa Otounbaïeva, pour une période transitoire allant jusqu'au 31 décembre 2011.
Cette nomination doit cependant encore "être confirmée par référendum". Celui-ci aura lieu le 27 juin, jour où les Kirghiz seront aussi appelés à se prononcer sur leur nouvelle Constitution.
Le gouvernement provisoire a pris le pouvoir à l'issue d'une révolution sanglante en avril, après avoir renversé le président Kourmanbek Bakiev.
Des affrontements ethniques entre des milliers de Kirghizes et d'Ouzbeks ont fait deux morts et plus de 70 blessés à Djalal-Abad, dans le sud du Kirghizstan. Le gouvernement provisoire a décrété l'état d'urgence et un couvre-feu jusqu'au 1er juin.
Les forces spéciales ont tiré en l'air pour empêcher des milliers de Kirghizes de souche de faire irruption dans l'université de Djalal-Abad afin d'obtenir l'arrestation du dirigeant local ouzbek Khadirjane Batirov, accusé d'avoir prôné la création d'une région autonome.
L'état d'urgence a été décrété jusqu'au 1er juin à Djalal-Abad et dans le district voisin de Souzak, avec un couvre-feu nocturne de 22h00 à 06h00.
Le Kirghizstan est composé à près de 70% de Kirghizes, à 14,5% d'Ouzbeks et à plus de 8% de Russes. Mais, dans la région de Djalal-Abad, les Oubzbeks représentent 40% de la population.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.