Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Minsk - Le président déchu du Kirghizstan, Kourmanbek Bakiev, a affirmé être toujours le chef de l'Etat de ce pays d'Asie centrale. Il est réfugié au Bélarus.
"Moi, Kourmanbek Bakiev, je suis le président élu du Kirghizstan et reconnu par la communauté internationale", a-t-il déclaré à Minsk, la capitale du Bélarus. "Je ne reconnais pas ma démission. J'ai été élu président il y a neuf mois par la population kirghize et aucun pouvoir ne peut m'arrêter. Seule la mort peut m'arrêter", a ajouté Kourmanbek Bakiev.
Le président déchu du Kirghizstan a été renversé au début du mois par un soulèvement populaire sanglant à Bichkek, la capitale, à l'issue duquel l'opposition s'est emparée du pouvoir.
Le nouveau gouvernement intérimaire kirghize veut traduire en justice le président déchu.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS