Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Kobe Bryant est toujours dans le flou concernant son avenir, a-t-il assuré dimanche. La star des Los Angeles Lakers a néanmoins laissé entendre qu'elle pourrait prendre sa retraite en fin de saison.

"Je ne sais pas si c'était mon dernier match au Madison Square Garden", a insisté Bryant (37 ans) après la défaite (99-95) des Lakers dans la célèbre salle où jouent les New York Knicks. "Ce que j'ai vécu dans ma carrière est incroyable ici, j'ai vraiment eu de la chance", a poursuivi Bryant, ami proche du joueur-vedette des Knicks, Carmelo Anthony.

Le public du Madison Square Garden, souvent hostile par le passé au quintuple champion NBA, l'a accueilli chaleureusement dimanche puisque Bryant, dont le contrat avec les Lakers expire en juin 2016, pourrait ne plus rejouer dans cette salle. "On verra si j'ai encore envie de soumettre mon corps à tout cela", a admis le meilleur joueur de la saison 2007/2008 qui n'a pas disputé l'intégralité des trois dernières saisons à cause de trois graves blessures. La veille, il avait reconnu qu'il songeait à la retraite: "Si vous me posez la question au lendemain d'un match, c'est ma dernière saison, mais tout est encore possible", avait-il expliqué.

Contre les Knicks dimanche, Bryant a marqué 18 points, ce qui a fait retomber son impressionnante moyenne en seize matches disputés au Madison Square Garden à 29,9 points inscrits par rencontre. L'entraîneur des Lakers Byron Scott a avoué dimanche que Bryant lui avait suggéré pour la première fois qu'il pensait à la retraite. "C'est la première fois qu'il m'a laissé entendre que cela pourrait être sa dernière saison", a indiqué Scott, selon des propos rapportés par ESPN.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS