Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Eastman Kodak a déposé plainte contre le géant américain de l'informatique Apple et le fabricant taïwanais de téléphones HTC. Le groupe américain de photographie les accuse de violation de certains de ses brevets sur la transmission électronique d'images.

Le plaignant a indiqué mardi dans un communiqué que ses inventions avaient été reprises sur les téléphones iPhone, les tablettes iPad, les baladeurs iPod, "et certains des téléphones et tablettes de HTC". Deux plaintes ont été déposées, à la fois au civil devant un tribunal de l'Etat de New York, et devant les autorités de la concurrence (Commission du commerce international, ITC).

"Nous avons eu de nombreuses discussions avec les deux sociétés afin de résoudre ce problème, et n'avons pas pu trouver d'accord satisfaisant", a affirmé une dirigeante de Kodak, Laura Quatela, citée dans le communiqué. Elle a ajouté que la société ne cherchait pas le retrait des produits Apple et HTC, mais une "compensation".

Les cinq technologies en question sont la transmission d'une photo depuis un appareil numérique vers un fournisseur de services grâce à une configuration préétablie, une configuration qui permet la capture d'images numériques à transférer vers une adresse électronique, un appareil photo avec interface de communication pour transmettre des images soit par le réseau de téléphonie mobile soit par un réseau Internet sans fil, et une technique de photographie à partir du visionnage d'une vidéo.

ATS