Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les délégués de l'UDC zurichoise ont élu Konrad Langhart à la tête de la section cantonale (archives).

KEYSTONE

(sda-ats)

Les délégués de l'UDC Zurich ont tranché: Konrad Langhart sera le nouveau président de la section cantonale. Le résultat était serré et il a fallu deux tours pour départager les candidats. Le nouveau chef doit permettre au parti de croître et de renforcer sa base.

Réunis jeudi soir à Pfungen (ZH), les délégués de l'UDC zurichoise ont dû choisir entre le conseiller national Claudio Zanetti et le parlementaire zurichois Konrad Langhart. Les deux hommes présentent des profils politiques très différents.

Le premier ne craint pas la provocation, ni n'a peur de se brûler les doigts. Le juriste fait preuve d'une certaine affinité avec les médias et est très actif sur Twitter. Le second en revanche est considéré comme un travailleur calme et appliqué. L'agriculteur est dans le comité directeur de la section cantonale de l'Union suisse et siège au Grand Conseil cantonal depuis 2011.

C'est finalement Konrad Langhart, âgé de 52 ans qui a été élu au deuxième tour avec 224 voix contre 174 pour Claudio Zanetti. Le candidat sauvage Hans-Peter Amrein s'est lui retiré après le premier tour.

Le nouveau président a des objectifs clairs. Il souhaite notamment qu'après les élections de 2023, le parti cantonal dispose de 60 élus au Grand Conseil, de 14 conseillers nationaux et récupère son siège aux Etats.

Il est convaincu que le parti peut encore s'accroître dans tout le canton. En outre, il souhaite mettre l'accent sur la base du parti et se positionne en faveur d'une UDC forte et jeune.

ATS