Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les ventes de Kraft Heinz ont baissé sur son principal marché, les Etats-Unis. (archives).

KEYSTONE/AP/GENE J. PUSKAR

(sda-ats)

Kraft Heinz a publié vendredi un bénéfice et des ventes au deuxième trimestre supérieurs aux attentes, notamment aux Etats-Unis, à la faveur d'une hausse des prix de ses produits.

L'action du propriétaire du ketchup Heinz et des fromages Velveeta prenait 7,27% à 63,72 dollars à Wall Street vers 14h30 GMT, signant la deuxième plus forte hausse du S&P-500, qui avançait de 0,25% à ce stade.

Dans son sillage, Kellogg prend 3,21%, Campbell Soup 3,26% et General Mills 2,80%.

Les ventes du groupe américain aux Etats-Unis, son principal marché, ont baissé de 1,9% à 4,51 milliards de dollars (à peu près autant en francs) sur la période avril-juin, mais sont supérieures aux prévisions des analystes, qui attendaient en moyenne 4,43 milliards de dollars.

Kraft Heinz a augmenté les prix de ses aliments conditionnés et de ses condiments, la hausse des coûts de production, y compris celle des coûts de transport et de marchandises, ayant pesé sur les marges de l'entreprise.

Il a précisé avoir augmenté ses prix sur tous ses marchés à l'exclusion de l'Europe, du Moyen-Orient et de l'Afrique.

Hausse des coûts

Le groupe basé à Chicago a ajouté toujours anticiper une croissance organique au second semestre supérieure à celle du premier, mais a prévenu que les bénéfices seraient répartis entre les deux périodes en raison des coûts de production et des investissements commerciaux.

Le directeur financier David Knopf a estimé que ces coûts plus élevés avaient persisté plus longtemps que prévu.

"Bien que la hausse des coûts sur de nombreux fronts ait pesé sur nos résultats, nous prévoyons une amélioration de notre rentabilité d'ici la fin de l'année et une dynamique en 2019", a pour sa part déclaré le directeur général Bernardo Hees dans un communiqué.

Kraft Heinz a également fait état d'un bénéfice net part du groupe en baisse à 756 millions de dollars (à peu près autant en francs) sur la période avril-juin, soit 62 cents par action, contre 1,16 milliard de dollars (94 cents par action) un an plus tôt.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice net ressort à 1 dollar par action, supérieur au consensus de 92 cents, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Les ventes nettes ont représenté 6,69 milliards de dollars, contre 6,64 milliards de dollars au deuxième trimestre 2017.

Les analystes anticipaient en moyenne un chiffre d'affaires de 6,59 milliards de dollars selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS