Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Steven Kruijswijk (Lotto-Jumbo) n'est pas un maillot rose de pacotille.

Leader depuis samedi, le Néerlandais a pris dimanche la 2e place de la 15e étape du Tour d'Italie, un contre-la-montre en côte de 10,8 km disputé entre Castelrotto et l'Alpe di Siusi. Il a terminé dans le même temps que le surprenant vainqueur, le Russe Alexander Foliforov (Gazprom).

Kruijswijk conforte donc sa première place au classement général. Il compte 2'12'' d'avance sur son nouveau dauphin, le Colombien Esteban Chaves, vainqueur de l'étape-reine de ce Giro la veille devant le Néerlandais.

Deuxième du général avant cette étape, Vincenzo Nibali a perdu 2'10'' sur Kruijswijk dimanche et pointe désormais au 3e rang à 2'51''. L'Italien a notamment dû changer de vélo à la suite d'un saut de chaîne et a perdu une vingtaine de secondes dans l'aventure.

Alejandro Valverde, qui avait lâché trois minutes au duo Chaves/Kruijswijk samedi dans les Dolomites, s'est repris en se classant 3e de l'étape à 23'' de Foliforov. L'Espagnol conserve la 4e place du général, à 3'29'' de Steven Kruijswijk.

ATS