Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Kühne+Nagel a accru son bénéfice net de 4,2% sur un an au premier semestre à 326 millions de francs. Le groupe schwyzois de transport et de logistique a inscrit cette performance malgré un effet de change négatif de 7,3% lié à l'appréciation du franc.

Le chiffre d'affaires a pour sa part reculé de 3,2% pour s'établir à 8,23 milliards de francs, a indiqué mardi Kühne+Nagel. L'évolution reflète des conditions de marché et monétaire "exigeantes", a précisé le groupe basé à Schindellegi (SZ) en commentant ses comptes semestriels.

Dans ce contexte, le développement n'a pas manqué de satisfaire le directeur général de Kühne+Nagel Detlef Trefzger, cité dans le communiqué. Au niveau opérationnel, le résultat avant intérêts et impôts (EBIT) a augmenté de 3,5% par rapport au premier semestre de l'an dernier à 410 millions de francs.

"La performance réalisée dans le fret maritime et la nette hausse de la rentabilité dans le fret aérien sont à mettre en exergue", a souligné Detlef Trefzger. "Grâce à notre modèle d'affaires éprouvé et à la concrétisation conséquente de notre stratégie, nous avons pu dégager une meilleure rentabilité en dépit du franc fort."

ATS