Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Kuoni, numéro un suisse du voyage, a fortement crû en 2011. Le groupe a dégagé un bénéfice net de 33,3 millions de francs, supérieur de 43,5% à celui de l'année précédente, a-t-il annoncé mardi. Son chiffre d'affaires a augmenté de 28,3% à 5,11 milliards.

Au niveau opérationnel, le résultat avant intérêts et impôts (EBIT) s'est amélioré de 27,1% à 74,2 millions de francs. La marge EBIT est toutefois restée constante, à 1,5%.

Le seul marché suisse a généré des ventes de 712 millions de francs, en net repli sur les 797 millions affichés pour 2010. Son résultat EBIT est toutefois resté au niveau de celui de l'année précédente, à 8,1 millions (-0,2 million). Kuoni explique ce recul des ventes par une chute massive de la demande pour l'Afrique du Nord.

Défis

La branche a connu son lot de défis l'an dernier. Le tsunami japonais, les troubles politiques dans le monde arabe et la crise de la dette européenne ont marqué les affaires. Au premier semestre 2011, Kuoni inscrivait encore des chiffres rouges.

"Les premières indications de l'année nous permettent d'être confiant sur 2012", a dit Peter Rothwell, directeur général de Kuoni, cité dans le communiqué. Toutes les attentes sont battues. Les analystes interrogés par l'agence financière AWP attendaient en moyenne un chiffre d'affaires de 5,059 milliards et un bénéfice net de 27,3 millions.

ATS