Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - Petra Kvitova défiera Maria Sharapova jeudi en demi-finale à Roland-Garros.
La Tchèque (no 4) s'est difficilement imposée 3-6 6-2 6-4 en 1h53' face à la qualifiée Kazakhe Yaroslava Shvedova (WTA 142) en quart de finale. La Russe (no 2), qui avait souffert pendant 3h11' pour vaincre la résistance de Klara Zakopalova (WTA 44) au 4e tour, s'est quant à elle pleinement rassurée mercredi en dominant l'Estonienne Kaia Kanepi (no 23) 6-2 6-3 en 74'.
Petra Kvitova (22 ans) est revenue de loin avant de savourer sa première qualification pour les demi-finales à Paris. Menée 2-4 dans la manche décisive alors qu'elle semblait avoir pris l'ascendant en s'adjugeant le deuxième set, la Tchèque a su serrer le jeu pour empocher les quatre derniers jeux. Elle imposait finalement sa plus grande force de frappe, réussissant 38 coups gagnants contre 14 pour Yaroslava Shvedova.
Maria Sharapova (25 ans) n'a pas connu les mêmes difficultés mercredi, même si elle concédait un break alors qu'elle servait pour le gain du match à 6-2 5-2. Sacrée en 2004 à Wimbledon, en 2006 à New York et en 2008 à Melbourne, la blonde Sibérienne a échoué à deux reprises au stade des demi-finales à Paris. Elle s'était inclinée en deux manches tant en 2007 face à Ana Ivanovic (6-2 6-1) que l'an passé face à la future championne Li Na (6-4 7-5).
Le choc entre Maria Sharapova et Petra Kvitova s'annonce particulièrement indécis, alors que la finaliste 2010 Samantha Stosur (no 6) partira avec les faveurs du pronostic face à l'Italienne Sara Errani (no 21) dans l'autre demi-finale. La Russe a remporté trois de leurs cinq affrontements, dont le plus récent sur la terre battue - indoor - de Stuttgart il y a quelques semaines (6-4 7-6). Elle a cependant subi la loi de Petra Kvitova dans le match qui comptait le plus, en finale de Wimbledon 2011, où la talentueuse gauchère avait parfaitement su gérer ses émotions pour sa première finale majeure (6-3 6-4). L'enjeu sera par ailleurs double pour la Russe, qui retrouvera la 1re place mondiale en cas de succès jeudi.

ATS