Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La marche des affaires pour les entreprises suisses affiche un petit sursaut en octobre dans presque tous les secteurs d'activité. Mais en comparaison annuelle, la situation s'est nettement dégradée et les attentes restent réservées.

Les entrepreneurs satisfaits étaient un peu plus nombreux en octobre par rapport à l'enquête de juillet, relève mardi le centre de recherches conjoncturelles (KOF) de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich. Or depuis l'abandon du taux plancher en janvier, l'indicateur persiste à un niveau relativement bas.

Sur quelque 4500 firmes sondées, la part des optimistes dépasse désormais de 9,3% celle des pessimistes, contre 8,3% l'été dernier. La sortie du tunnel ne fait donc que s’amorcer, estiment les chercheurs zurichois.

Au plan géographique, l'appréciation de la marche des affaires s'est redressée en octobre dans le bassin lémanique. Idem dans le nord-ouest de la Suisse et la région de Zurich. Elle s’est en revanche affaiblie dans toutes les autres régions.

Baisses de prix

Par rapport à juillet, l'industrie de transformation, le commerce de détail et de gros, l'hôtellerie, les bureaux d'études, les services financiers et les autres services connaissent une légère éclaircie. Seul le secteur du bâtiment ne suit pas la tendance.

Car le franc fort pèse toujours. Les entreprises de la construction ont vu leurs bénéfices grignotés. Dans les magasins, la fréquentation a diminué sur un an. Des baisses de prix sont à l'ordre du jour, même si moins répandues qu'au printemps.

Contrairement aux restaurateurs, les hôteliers déplorent une nouvelle détérioration des affaires et envisagent eux aussi des concessions sur les tarifs. Du côté des banques, la demande s'est fortement reprise de la part des clients privés suisses. Mais chez les assureurs, davantage de suppressions d'emplois sont à prévoir.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS