Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les ventes mondiales d'ordinateurs se sont contre toute attente un peu reprises au premier trimestre 2012. Elles affichent une progression globale de 1,9% à 89 millions d'unités selon le cabinet Gartner, qui avait tablé sur un déclin de 1,2%.

"Les résultats ont été mitigés selon les régions. Nous avons vu la région Europe/Moyen Orient/Afrique faire mieux que prévu avec une progression de 6,7%, alors que l'Asie Pacifique a fait moins bien qu'attendu en raison d'une faible croissance en Inde et en Chine", a expliqué l'analyste Mikako Kitagawa.

La pénurie de disques durs due aux inondations de la fin 2011 en Thaïlande, premier producteur mondial, a eu finalement peu d'impact sur l'offre, pesant surtout sur les appareils bas de gamme ou sans marque, selon Gartner qui reste prudent pour les mois à venir.

"Alors que le secteur comptait sur une forte croissance dans les marchés émergents, le ralentissement (en Inde et en Chine) durant le trimestre appelle à la prudence", a relevé Mme Kitagawa.

Hewlett-Packard en tête

Au niveau mondial, Hewlett-Packard a conforté sa place de numéro un avec une part de marché de 17,2% (contre 16,9% un an plus tôt), une performance mise sur le compte de sa capacité à sécuriser son approvisionnement en disques durs, contrairement au quatrième trimestre 2011.

Le chinois Lenovo est deuxième (13,1% de part de marché), devant l'américain Dell (11%) et les taïwanais Acer (10,9%) et Asus (6%). Ces classements ne prennent pas en compte les tablettes comme l'iPad d'Apple.

ATS