Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les auberges de jeunesse suisses (AJS) accusent un léger recul de 1,3% des nuitées en 2017 (archives).

KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

(sda-ats)

Les auberges de jeunesse suisses (AJS) accusent un léger recul de 1,3% des nuitées en 2017, en raison de la fermeture de deux établissements. Leur résultat d’exploitation s'inscrit à 43,8 millions, environ 2,2 millions de moins que l’année précédente.

L'an passé, les établissements gérés en propre ont enregistré 353'190 arrivées, pour un total de 714'455 nuitées, indique l'association faîtière dans son rapport annuel publié jeudi. En y ajoutant les nuitées dans les établissements franchisés, ce sont 791'655 nuitées au total, soit une baisse annuelle de 1%.

La fermeture pour cause de travaux pendant toute l’année sous revue de l’auberge de jeunesse de Berne et la disparition définitive de celle de Fribourg ont impacté les résultats. En revanche, sans tenir compte de Berne, ni de Fribourg, ni de la réouverture à Crans-Montana (VS), le nombre de nuitées a progressé de 2,9% d'un an à l'autre.

L’effectif des adhérents s'est quant à lui rehaussé de 2,6%. A fin décembre 2017, l'association des AJS comptait 84'603 membres. La durée moyenne de séjour s'est légèrement prolongée à 2,02 jours, tandis que le taux d'occupation des lits s'est amélioré de 44,4% en 2016 à 45,4%.

Marché suisse moteur

La part des hôtes indigènes a légèrement progressé (+1,2%): les visiteurs de Suisse représentent plus des deux tiers (67,7%) de la clientèle. En 2e position viennent les touristes d'Allemagne, avec un niveau faible mais stable de 8,4%. La contribution des hôtes de Corée du sud se monte à 4,1%.

Les États-Unis, la France, la Grande-Bretagne et la Chine restent d’autres marchés d’origine importants. Avec un total de 18,8%, le nombre d’arrivées en provenance de l’Europe reste légèrement en deçà du niveau de l’année précédente (19,2%).

Avec une bonne saison d'hiver derrière elles, les AJS se montrent optimistes pour 2018. En mars, après presque 16 mois de travaux, l’adresse bernoise a rouvert ses portes. Des projets d'implantation à Berthoud (BE) et à Laax (GR) sont en bonne voie, indique le rapport.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS