Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'opposition de gauche et les populistes ont remporté les élections législatives en Lituanie à l'issue du second tour dimanche. Les tractations ont commencé en vue de la formation d'une coalition.

Selon les résultats quasi-définitifs communiqués à Vilnius par la Commission électorale, le parti social-démocrate est arrivé en tête avec 38 sièges dans le futur Parlement, devant les conservateurs du Premier ministre sortant Andrius Kubilius (32), le parti du Travail de Victor Uspaskich (30) et le parti populiste de droite Ordre et Justice, allié potentiel des deux partis de gauche, avec 11 sièges.

Les sociaux-démocrates, le parti du Travail et le parti Ordre et Justice remportent ensemble 79 sièges sur les 141 du Parlement monocaméral lituanien, la Seimas. Il restait 67 sièges à pourvoir.

"J'évalue ces résultats positivement. Après le second tour, nous arrivons en tête", a déclaré à la télévision Algirdas Butkevicius, le chef des sociaux-démocrates, qui fait figure de Premier ministre potentiel de la future coalition gouvernementale.

"Nous avons décidé de former la majorité avec nos trois partis. Nous avons décidé que le poste de Premier ministre reviendra aux sociaux-démocrates. Nous avons décidé de commencer à rédiger notre programme gouvernemental", a-t-il indiqué.

Début des tractations

De son côté, Victor Uspaskich, a rappelé avoir "un accord avec les sociaux-démocrates et le parti Ordre et Justice. Dans cette situation, nous ne changeons pas notre direction et nous allons poursuivre les négociations avec eux".

Une brève rencontre entre responsables des futurs alliés a été organisée juste après l'annonce des résultats du scrutin. "Nous entendons signer notre accord de coalition quand la commission électorale certifiera les résultats", a précisé M. Butkevicius.

Parmi les autres formations qui ont obtenu des voix, le mouvement libéral, allié des conservateurs, a obtenu 10 sièges, le parti de la minorité polonaise, 8, et la Voix du courage, un nouveau parti anti-pédophilie créé à la suite d'un scandale de moeurs, 7.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS