Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les partisans du président géorgien Mikheïl Saakachvili et ceux de son principal rival, le milliardaire Bidzina Ivanichvili, ont organisé des manifestations de masse samedi. Ces protestations ont eu lieu au dernier jour de la campagne électorale pour les législatives de lundi.

Des milliers de sympathisants pro-Saakachvili se sont rassemblés à Batoumi, ville au bord de la mer Noire, nombre d'entre eux agitant des drapeaux géorgiens et scandant "Micha!", "Micha!", le surnom de Mikheïl Saakachvili.

"Mes amis, nous avons besoin de votre aide pour que personne ne puisse arrêter le miracle que nous créons tous en Géorgie", a déclaré M. Saakachvili sous les acclamations de la foule.

A Tbilissi, des dizaines de milliers de partisans du milliardaire Bidzina Ivanichvili se sont rassemblés dans le centre de la capitale pour une manifestation place de la Liberté, agitant des drapeaux du "Rêve géorgien", la principale coalition d'opposition, et chantant "Géorgie!", Géorgie!".

Appel à la retenue

Le parti au pouvoir et l'opposition jettent leurs dernières forces pour ce scrutin au cours duquel le Mouvement national unifié de M. Saakachvili - qui détient 119 des 150 sièges de l'assemblée sortante - pourrait être mis en difficulté une semaine après la révélation d'un scandale de torture de détenus.

Les délégations de l'OSCE, du Conseil de l'Europe, de l'OTAN et du Parlement européen à Tbilissi ont publié samedi un communiqué commun appelant les candidats aux législatives à "faire preuve de retenue, à renoncer à la violence et à ne pas répondre à la provocation".

MM. Saakachvili et Ivanichvili ne se sont fait aucun cadeau au cours d'une campagne teintée de "provocation" et d'"agressivité", selon des observateurs de l'OSCE présents dans ce petit pays du Caucase de 4,5 millions d'habitants.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS