Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La CDU-CSU de la chancelière allemande Angela Merkel est toujours largement en tête des intentions de vote aux législatives de septembre.

KEYSTONE/AP/MARKUS SCHREIBER

(sda-ats)

L'écart dans les intentions de vote en Allemagne entre le bloc chrétien-démocrate de la chancelière Angela Merkel et les sociaux-démocrates de Martin Schulz semble se stabiliser à une douzaine de points. Les élections législatives ont lieu dans quatre mois.

Selon un sondage Emnid diffusé samedi, la CDU-CSU obtient 38% des intentions de vote, gagnant un point par rapport à la précédente enquête du même institut de sondage, il y a une semaine. A l'inverse, le SPD cède un point, à 26%.

Derrière les deux blocs dominants de la scène politique allemande, le parti de la gauche radicale Die Linke est donné à 9% (-1) et la formation d'extrême droite Alternative für Deutschland à 8% (=) en vue du scrutin du 24 septembre.

Les libéraux du FDP sont crédités de 7% (+1) des intentions de vote tout comme les écologistes des Grünen (-1).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS