Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

François de Rugy lors de l'un des débats de la Belle Alliance (gauche) au mois de janvier (archives)

KEYSTONE/EPA AFP POOL/BERTRAND GUAY / POOL

(sda-ats)

Le vice-président écologiste de l'Assemblée nationale et ex-candidat de la primaire de la gauche François de Rugy a annoncé mercredi qu'il soutiendrait Emmanuel Macron pour la présidentielle en France. François Bayrou doit faire part de ses intentions à 16h30.

François de Rugy a reproché sur FranceInfo au vainqueur de la primaire, le socialiste Benoît Hamon, de chercher à "reconstituer une forme de gauche rouge-verte, une gauche qui été beaucoup plus dans l'opposition ces cinq dernières années", en cherchant à conclure un accord avec le candidat écologiste Yannick Jadot ainsi qu'avec celui de la "France insoumise" Jean-Luc Mélenchon.

"Moi, ce n'est pas du tout le rassemblement tel que je le concevais", a-t-il dit sur la chaîne d'informations en continu. "J'avais dit le rassemblement de la gauche, des progressistes, dans lesquels j'incluais Emmanuel Macron. Cela me conduit à en tirer les conclusions, et donc je choisis de m'engager dans la recomposition politique qui a été lancée par Emmanuel Macron", a-t-il poursuivi.

L'ancien ministre de l'économie est aujourd'hui au coude à coude dans les intentions de vote avec le candidat de la droite, François Fillon, pour affronter la présidente du Front national, Marine Le Pen, au second tour de la présidentielle au mois de mai.

Le centriste François Bayrou doit lever mercredi dès 16h30 le voile sur ses intentions. Il doit faire une annonce à la presse depuis le siège de son parti, le MoDem, à Paris.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS