Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'étude indique que l'économie de l'agglomération de Martigny a crû deux fois plus vite que la moyenne cantonale ces dix dernières années (archives).

KEYSTONE/MANUEL LOPEZ

(sda-ats)

Une croissance de la population bien au-dessus de la moyenne suisse a porté l'expansion économique valaisanne. C'est ce que démontre une étude mandatée par la BCVs et la Chambre valaisanne de commerce et d'industrie dévoilée jeudi.

Ces dix dernières années, l'économie valaisanne "s'est développée de manière très dynamique" et elle "surclasse des régions de montagne comparables en France, en Italie ou en Autriche". Elle a connu un léger fléchissement entre 2012 et 2016 mais "les prévisions jusqu'en 2021 sont à nouveau optimistes", indique l'étude réalisée par l'institut indépendant BAK Economics.

La croissance de la population est pour beaucoup dans cette expansion économique. "Pendant ces dix dernières années, le canton a accueilli 40'000 nouveaux résidents, soit une augmentation de 15% de sa population." Une évolution qui place le canton bien au-dessus de la moyenne suisse (12%).

L'étude, commandée à l'occasion du 100e anniversaire de la Banque cantonale du Valais (BCVs) et de la Chambre valaisanne de commerce et d'industrie (CCI VS), indique que les deux tiers des Valaisans sont en âge de travailler (15 à 64 ans). C'est similaire aux régions de montagne autrichiennes et au reste de la Suisse, mais "nettement plus élevé que la moyenne en Europe de l'Ouest".

Martigny et Sion moteurs de l'économie

Les moteurs de l'économie valaisanne sont les agglomérations de Martigny et de Sion. Selon l'étude BAK Economics, l'économie de Martigny a crû deux fois plus vite que la moyenne cantonale ces dix dernières années, surtout grâce au secteur de la finance et en particulier des assurances, avec le siège du Groupe Mutuel.

La finance dynamise également l'agglomération de Sion. Le poids du secteur y est "deux fois plus important" qu'il ne l'est pour la Suisse en moyenne.

L'agglomération de Sierre peine, elle, à décoller. Toutes les branches clés, dont la métallurgie, ont faiblement crû, voire fléchi, à l'exception de l'administration publique et la formation. Brigue-Viège et Monthey "se développent à un rythme légèrement supérieur à la moyenne des régions valaisannes non urbaines". Les cinq agglomérations ont généré un PIB de 11 milliards de francs, soit 62% de l'économie cantonale, précise encore l'étude.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS