Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Besançon - L'écrivain français Bernard Clavel, auteur prolifique dont l'oeuvre était nourrie de réalisme social et ancrée dans le terroir, a été inhumé samedi à Frontenay (Jura). Il était décédé mardi dernier à l'âge de 87 ans. Une centaine de personnes étaient présentes pour lui rendre un dernier hommage.
Les funérailles ont été célébrées samedi après-midi dans le cimetière de Frontenay, petite commune jurassienne dont Bernard Clavel était "tombé amoureux" et où il avait demandé une concession en 2002, selon le maire du village, Christian Guichard.
Né le 29 mai 1923 à Lons-Le-Saulnier (Jura) dans une famille modeste, Bernard Clavel fut apprenti pâtissier à 14 ans avant de se former en autodidacte en exerçant les métiers les plus divers et de devenir journaliste dans les années 1950.
Soutenu lors de sa sortie par Hervé Bazin et Marcel Aymé, son premier roman, "L'ouvrier de la nuit", publié en 1956, marqua le début d'une oeuvre importante, riche d'une centaines de titres, avec des contes et nouvelles pour la jeunesse, près de 40 romans, dont plusieurs sagas, des essais et des poèmes.
En 1968, il avait obtenu le prix Goncourt pour "Les fruits de l'hiver". Elu à l'Académie Goncourt en 1971, il en démissionnera six ans plus tard. Plusieurs de ses oeuvres ont été adaptées au cinéma et à la télévision.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS