Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ami du couple Macron, Philippe Besson, 51 ans, est l'auteur d'une vingtaine de romans, dont le dernier narre la conquête de l'Elysée par l'actuel président de la République (archives).

S. Veyrié - Wikipedia

(sda-ats)

L'écrivain Philippe Besson sera le prochain consul général de France à Los Angeles, a annoncé jeudi le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux. Le président français s'est toutefois défendu de tout "copinage" en faveur de son ami.

Ecrivain et scénariste né en 1967, Philipe Besson est l'auteur de près d'une vingtaine de romans. Le dernier en date, "Un personnage de roman", narre la conquête de l'Elysée par M. Macron dont il a suivi la campagne.

"Il n'y a chez moi aucun copinage pour service rendu", a déclaré M. Macron, en appelant à revenir "à la raison". "Je souhaite et je continuerai à ouvrir l'ensemble des postes de responsabilité de l'administration, en particulier de la haute fonction publique, à des gens de talent et de mérite venant d'autres horizons et encore davantage qu'on ne l'a fait jusqu'alors", a-t-il justifié.

"Une tradition"

La promotion de M. Besson s'inscrit dans une "tradition", a-t-il dit, reprenant un argument déjà invoqué par plusieurs figures de la majorité. Benjamin Griveaux, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire et le président de l'Assemblée nationale, François de Rugy, ont chacun cité jeudi matin les exemples de Jean-Christophe Rufin, qui fut ambassadeur au Sénégal sous Nicolas Sarkozy, et de Daniel Rondeau, passé par Malte et l'Unesco.

L'intronisation de Philippe Besson n'en reste pas moins "un peu troublante" au goût du député socialiste Boris Vallaud, qui s'est exprimé jeudi sur BFM TV.

La porte-parole du parti Les Républicains (LR), Lydia Guirous, a été plus directe. "Les louanges n'étaient pas gratuites et sont bien récompensées... . Emmanuel Macron remercie son VRP, celui qui l'a aidé à créer le mirage du 'miracle Macron'", a-t-elle fustigé.

Récent décret

Sur France 2, Benjamin Griveaux s'est pour sa part réjoui "qu'on sorte un peu uniquement des profils qui ont fait le Quai d'Orsay et l'ENA (Ecole nationale d'administration, ndlr), et qu'on ait des profils différents venus de la société civile, du monde de la culture, du monde des arts, du monde de l'entreprise. Ca fera du bien aussi à nos administrations".

La nomination de Philippe Besson est permise par un décret du 3 août, qui ouvre 22 postes de consuls généraux "particulièrement importants", dont celui très convoité de Los Angeles, à des personnalités non diplomates de métier. Leur nomination est désormais laissée à la discrétion du gouvernement".

L'antenne de Los Angeles a vu passer notamment l'écrivain et diplomate Romain Gary à la fin des années 1950 et David Martinon, ex-porte-parole de Nicolas Sarkozy, de 2008 à 2012. Le poste est occupé depuis 2015 par Christophe Lemoine, ancien chef de cabinet de Laurent Fabius au ministère des Affaires étrangères.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS