Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ralph Norman est un élu républicain de Caroline du Sud à la chambre des représentants (archives).

KEYSTONE/AP/CHUCK BURTON

(sda-ats)

Un élu de la chambre des représentants des Etats-Unis a sorti vendredi un pistolet chargé dans un restaurant de Caroline du Sud afin de prouver que les armes à feu ne sont dangereuses. Il a expliqué qu'il aurait pu se défendre, si quelqu'un était arrivé armé.

"Je ne vais pas être comme Gabby Giffords", a indiqué le républicain Ralph Norman, selon le journal local "Post and Courrier", dans une référence à une ancienne élue victime d'une fusillade en Arizona qui l'a handicapée. "Quiconque veut me tirer dessus, a plutôt intérêt à bien savoir tirer sans quoi je riposterai", a-t-il lancé.

"Dans l'éventualité où quelqu'un serait entré dans ce restaurant et aurait commencé à tirer, je leur ai expliqué que j'aurais été en mesure de me défendre et de les défendre", a expliqué plus tard l'élu de 64 ans dans un communiqué. Il a précis avoir fait sa démonstration lors d'une réunion de travail devant un groupe de militants réclamant une législation plus stricte sur les armes à feu aux Etats-Unis.

"J'ai simplement démontré que les armes à feu en elles-mêmes ne sont pas le problème", a estimé M. Norman. Nombre d'Américains demandent un changement dans la législation à la suite du massacre ayant coûté la vie à 17 personnes dans un lycée de Floride en février.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS