Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'énergie éolienne offshore assure déjà 5% des besoins électriques du Royaume-Uni (image symbolique).

KEYSTONE/AP dapd/NIGEL TREBLIN

(sda-ats)

Le gouvernement britannique a donné mardi son feu vert à l'extension d'un projet visant à construire la plus grande ferme éolienne du monde au large des côtes anglaises. Les 300 turbines seront à quelque 90 km de la côte.

Le ministre aux Entreprises et à l'Energie, Greg Clark, a donné son accord à l'entreprise Dong Energy pour développer Hornsea Project Two. Le plan vise à installer 300 turbines en mer du Nord à quelque 90 km au large du Yorshire (nord-est de l'Angleterre), d'après un communiqué du ministère.

D'après l'entreprise, ce projet pourrait fournir une capacité de production de 1,8 gigawatts, soit un peu plus que ce que devrait produire un réacteur nucléaire de type EPR, et fournir suffisamment de courant pour 1,6 million de foyers. Dong Energy a précisé qu'elle allait maintenant étudier en détail la faisabilité du projet, avant de décider de se lancer ou non dans son financement et sa réalisation.

L'entreprise danoise avait annoncé début février son engagement, ferme cette fois, à financer et à bâtir Hornsea Project One, un premier ensemble d'éoliennes offshore dans la même région. Ce premier projet, dont l'achèvement est prévu pour 2020, consiste à édifier un parc de 174 éoliennes doté au total d'une capacité de production de 1,2 gigawatt.

Selon Dong Energy, ce premier parc constituera à lui seul la plus puissante installation éolienne offshore du monde. Il serait donc dépassé par Hornsea Project Two, qui le compléterait, si ce dernier voit le jour.

Espoirs

"Nous avons déjà investi 6 milliards de livres (7,5 milliards de francs) et Hornsea Project Two nous donne une nouvelle chance de développement dans l'éolien offshore", s'est réjoui Brent Cheshire, président de Dong Energy pour le Royaume-Uni, dans un communiqué de l'entreprise.

L'énergie éolienne offshore est très prometteuse au Royaume-Uni et à son territoire insulaire ouvert sur le grand large. Elle assure déjà 5% des besoins électriques du pays et cette part pourrait grimper à 10% d'ici à 2020, d'après les experts du secteur.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS