Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des morceaux de corps et des débris éparpillés de l'avion militaire norvégien Hercules disparu jeudi avec cinq personnes à bord ont été retrouvés dans le grand nord suédois, ont annoncé samedi soir les autorités suédoises. Ces éléments laissent penser que l'appareil a explosé.

Les équipes de secours vont continuer les recherches dans la région, mais il ne s'agit plus d'une mission de sauvetage, a ajouté la police. "Il ne fait aucun doute que c'est le bon avion, nous avons retrouvé la feuille de route emmenée par la capitaine pour ce vol", a précisé Borje Ohman, porte-parole de la police du Norrbotten.

L'enquête sur les causes de la disparition de l'appareil a été confiée à la police suédoise après la découverte des débris dans la matinée dans la face ouest du massif du Kebnekaise où étaient concentrées les recherches.

Un porte-parole de la police suédoise, Haakan Alselind, avait alors assuré que les recherches se poursuivaient pour retrouver les passagers de l'appareil, officiellement "considérés comme vivants tant que leurs corps n'ont pas été retrouvés".

Exercice malheureux

L'Hercules C-130J de l'armée de l'air norvégienne faisant route d'Evenes (Norvège) vers Kiruna (Suède) avait été porté disparu jeudi. Après un dernier contact radio avec le contrôle aérien de Kiruna, l'appareil qui aurait dû se poser 25 minutes plus tard à 15h05 n'avait plus donné de nouvelles.

Jeudi soir, le ministre norvégien de la Défense, Espen Barth Eide, avait annoncé "la perte des cinq officiers" qui étaient à bord du C-130, présentant ses condoléances à leurs familles. Mais ce communiqué avait été annulé quelque temps plus tard par le ministère en arguant d'une erreur et en soulignant que les recherches se poursuivaient.

L'Hercules disparu participait à un exercice militaire dirigé par la Norvège baptisé Cold Response 2012, auquel ont pris part environ 16'000 personnes représentant 15 pays.

ATS