Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sous un vrai déluge (pluie et grêle), Tom Dumoulin (Giant) a gagné en solitaire la 9e étape du Tour de France à Andorre Arcalis. Chris Froome (Sky) garde le maillot jaune.

Au terme d'une étape terminée dans des conditions climatiques dantesques et marquée par l'abandon de l'Espagnol Alberto Contador, Dumoulin a devancé de 38'' le Portugais Rui Costa et le Polonais Rafal Majka, qui faisaient eux aussi partie de l'échappée du jour. C'est la première victoire d'étape de Dumoulin (25 ans) sur la Grande Boucle.

Cette ultime étape dans les Pyrénées, avec une arrivée à 2240 m, n'a pas provoqué de gros changements au général. Froome, arrivé avec les favoris à plus de six minutes du vainqueur, a certes été attaqué, mais il a chaque fois répondu. Lui aussi a tenté de placer des banderilles, mais sans pouvoir faire la différence.

Nairo Quintana est toujours resté dans la roue de Froome. Le Colombien n'a par contre pas tenté d'attaquer.

Le Suisse Mathias Frank s'était glissé dans l'échappée. Mais il a lâché prise dans la montée vers Andorre Arcalis. Il a néanmoins pris la 9e place de l'étape à 3'44 de Dumoulin.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS