Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Doubs n'est pas moribond mais requiert une série de mesures pour en améliorer la qualité. Sur la base de ce constat, les cantons du Jura et de Neuchâtel vont renforcer leur action politique commune en faveur de cette rivière emblématique franco-suisse.

Les conclusions d'une étude pluridisciplinaire des eaux de surface du Doubs neuchâtelois mandatée par le canton de Neuchâtel ont mis en évidence les multiples causes qui ont provoqué la détérioration de la santé de cette rivière. La mortalité de certaines espèces de poissons y est particulièrement élevée depuis 2009.

L'examen des débits sur le bassin neuchâtelois du Doubs a montré qu'aucune crue n'était survenue durant quatre années consécutives entre 2008 et 2011. Or, le succès de la reproduction de plusieurs espèces de poissons est lié au processus de charriage lors des crues, a expliqué mardi le canton de Neuchâtel.

Action concertée Neuchâtel-Jura

Plusieurs mesures ont déjà été prises pour limiter les impacts des éclusées des barrages du Châtelot, du Refrain et de la Goule qui modifient le régime hydrologique. Les associations de protection de l'environnement et les experts estiment que cette exploitation des barrages est un des facteurs responsables de l'état de la rivière.

Pour marquer l'intérêt porté au Doubs par les cantons du Jura et de Neuchâtel, les deux conseillers d'Etat en charge de l'environnement Philippe Receveur et Claude Nicati vont mener une action concertée. Cette stratégie se concrétisera par la mise en place d'un suivi de la qualité de la rivière.

Cette démarche doit permettre de partager un diagnostic commun et indiscutable, a expliqué mardi le canton du Jura. Il s'agit aussi de présenter un front uni dans leurs démarches auprès des Offices fédéraux et des partenaires régionaux et nationaux français.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS