Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

L'évêque Williamson ne sera pas défendu par son avocat néo-nazi

Berlin - L'évêque catholique intégriste Richard Williamson a renoncé à être défendu par un avocat proche des néo-nazis lors de son procès en appel pour négationnisme, a annoncé ce vendredi la Fraternité Saint-Pie X. Celle-ci le menaçait d'exclusion.
"Il y a eu une discussion en interne, et il a dit qu'il le ferait", a indiqué à l'AFP le père Andreas Steiner. "Autant que je sache, il ne l'a pas encore fait concrètement", a-t-il toutefois ajouté.
Condamné en avril à 10'000 euros d'amende pour des propos négationnistes, Mgr Williamson avait provoqué la colère du supérieur général du mouvement intégriste, Bernard Fellay, en choisissant Wolfram Nahrath, avocat très prisé de la mouvance néonazie allemande comme nouveau conseil.
Wolfram Nahrath, membre du parti d'extrême droite NPD, a fait partie d'associations comme la Heimattreue Deutsche Jugend (La jeunesse patriotique allemande), interdite en mars 2009.
Menace d'exclusionDans un communiqué, le prélat valaisan lui avait demandé de ne pas garder "un avocat qui a souvent entretenu des liens avec des organisations néonazies", sous peine d'exclusion.
Le procès en appel est prévu en février ou mars 2011. La Fraternité a également suggéré au prélat d'y renoncer et d'accepter une transaction financière, selon le site internet de l'hebdomadaire "Der Spiegel".
L'évêque britannique, âgé de 70 ans, a nié l'existence des chambres à gaz nazies et contesté le nombre de juifs morts dans les camps de concentration, dans une interview réalisée en Allemagne et diffusée par la télévision suédoise le 21 janvier 2009.
Il avait refusé de payer une amende de 12'000 euros, proposée par le parquet de Ratisbonne pour échapper à un procès, estimant que ses propos n'étaient destinés qu'à la Suède, avant d'être condamné in abstentia à 10'000 euros d'amende pour "incitation à la haine raciale".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.