Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La consommation privée a continué de soutenir l'économie suisse en avril dernier (photo symbolique).

KEYSTONE/MARCEL BIERI

(sda-ats)

L'évolution favorable de la consommation s'est poursuivie en avril, à un rythme modéré cependant. Tirant profit de la bonne tenue des ventes de voitures neuves et du tourisme, l'indicateur UBS de la consommation a gagné 0,07 point à 1,47 point.

L'évaluation négative de la sécurité de l'emploi a cependant pesé sur le climat de consommation, écrit mercredi le numéro un bancaire helvétique. Ce dernier rappelle à ce titre un récent sondage du Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) laissant apparaître que les consommateurs tablent sur une croissance économique relativement modérée.

L'enquête avait tout particulièrement mis en exergue les avis plutôt négatifs concernant l'évolution du chômage. A l'image de mois précédents, les signaux favorables envoyés par le tourisme et les ventes d'automobiles sont venus compenser le moral en berne des consommateurs.

Voitures neuves

Atteignant 1,5 million en mars, les nuitées des clients suisses ont enregistré une hausse de 8,9% par rapport au même mois de l'année dernière. Un chiffre que les experts d'UBS appellent toutefois à relativiser dans la mesure où cette année, le week-end de Pâques tombait en mars, ce qui n'était pas le cas en 2015.

Les immatriculations de nouveaux véhicules ont quant à elles décliné de 1% en avril, mais les chiffres restent solides pour les quatre premiers mois de l'année. Evoquant la suite de l'année, les économistes d'UBS demeurent optimistes et anticipent une poursuite de la tendance favorable en matière de consommation privée.

L'indicateur UBS de la consommation est calculé à partir de différents éléments, tels que l'immatriculation de véhicules neufs, l'évolution des affaires du commerce de détail, le nombre de nuitées hôtelières de touristes suisses en Suisse, l'indice du climat de consommation ou encore l'évolution de l'emploi.

ATS