Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Perte d'équilibre, désorientation, tendance à tomber: les jeunes oiseaux ayant abusé de baies fermentées présentent tous les symptômes de l'ivresse. Une situation qui a vite fait d'être fatale quand on passe sa vie dans les arbres ou dans les airs.

Dans une petite étude publiée samedi dans la revue "Veterinary Record", des vétérinaires des services de la santé animale (Animal Health and Veterinary Laboratories Agency) de Penrith, en Angleterre, racontent comment ils ont été appelés l'été dernier dans une école primaire de la région.

Les corps d'une douzaine de jeunes merles y avaient été découverts, à différents stades de décomposition. Une action criminelle est alors suspectée, d'autant que certains des oiseaux portent des traces de blessures, et la police est appelée.

Un oiseau est encore vivant, mais plutôt mal en point: il a du mal à tenir sur ses pattes et doit s'appuyer contre les murs de son enclos pour tenir debout, comme s'il était ivre.

Collisions en vol

L'examen des cadavres permet de retrouver des baies dans les entrailles de tous les animaux morts. Elles sont semblables aux baies qui couvrent le sol au pied de sorbiers sur lesquels quelques merles ont été repérés.

Normalement les baies de sorbier ne sont pas toxiques pour les oiseaux, mais celles retrouvées dans les entrailles des merles morts dégagent une odeur de fermentation. Une analyse toxicologique d'un échantillon de foie révèlera un niveau élevé d'éthanol (alcool pur).

Les auteurs de l'étude pensent que tous les oiseaux morts avaient été enivrés par des baies fermentées, et que certaines des blessures qu'ils présentaient étaient le résultat de collisions en vol, consécutives à leur état d'ivresse. Quant au merle survivant, il s'est complètement rétabli en deux jours et a été relâché dans la nature.

Les fruits rouges orangés du sorbier sont particulièrement appréciés des oiseaux, mais ne sont comestibles par l'homme qu'après cuisson: ils permettent de confectionner gelées, confitures et... liqueur.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS