Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'accident d'une rame d'essai du TGV Est qui a fait onze morts samedi dernier en Alsace a été provoqué par une vitesse excessive. Christian Cochet, responsable des audits de la SNCF, a fait cette annonce jeudi lors d'une conférence de presse.

Le train effectuait un parcours d'essai entre Saverne et Strasbourg, sur le deuxième tronçon de la ligne à grande vitesse du TGV Est qui doit entrer en service en avril 2016.

Il roulait à 265 km/h à l'entrée de la courbe au lieu de 176 dans le cadre des essais et a effectué un freinage trop tardif, a dit Christian Cochet.

"Aucune autre cause n'a pu être relevée", a-t-il dit.

Les six wagons ont quitté les voies en abordant une courbe située au passage d'un pont, sur la commune d'Eckwersheim, juste avant que la LGV rejoigne le réseau classique, à 12 kilomètres au nord-ouest de la gare de Strasbourg.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS